La loutre de mer : un mustélidé particulièrement intelligent ?


Les différentes espèces de loutres, Loutres / samedi, mars 31st, 2018

mustélidé

Un mustélidé particulièrement intelligent ?

Focus sur la loutre de mer

Les Loutres de mer ont fait l’objet des préoccupations des scientifiques. En effet, certains comportements de la loutre de mer ont poussé certains chercheurs à se poser des questions sur l’intelligence de cette créature. Il agit de manière assez incroyable pour se nourrir.

La loutre de mer serait donc un mustélidé intelligent ?

Un comportement surprenant

La loutre de mer se nourrit majoritairement de crustacés. Pour trouver de la nourriture, elle s’enfonce dans les fonds marins, là où d’autres animaux n’oseraient même pas s’aventurer. Elle y trouve, pour son plus grand plaisir, pléthore de palourdes, huitres, moules et escargots de mer.

Une fois la petite pierre trouvée, la loutre de mer remonte à la surface en nagent sur le dos, la pierre entre les pattes. A partir de là, il devient intéressant de l’observer. Ce mammifère a trouvé une manière assez surprenante pour se nourrir de mollusques avec une coquille aussi dure que la pierre.

Katherine Ralls, une zoologiste américaine, s’est penchée sur les habitudes alimentaires des loutres de mer« Les loutres de mer sont connues pour utiliser des pierres pour casser les coquillages » dit-elle.

Qui aurait imaginé qu’une loutre penserait à employer des des petites roches pour briser les coquillages ?

Katherine Ralls explique aussi que les habitudes alimentaires de ce mustélidé ne sont pas les mêmes pour toutes les loutres. Certaines d’entre elles se nourrissent majoritairement d’escargots de mer à la coquille très résistante, tandis que d’autres vont favoriser les moules ou les crabes. L’usage du caillou lui permet donc de pouvoir manger des escargots de mer ou des clams que d’autres espèces éviteraient. A moins d’avoir des dents d’enfer ou de casser l’intégralité de sa dentition, c’est vrai que c’est pas bête.

Un réflexe naturel ?

mustélidé

Le comportement de la loutre de mer a poussé les chercheurs à réfléchir sur l’origine d’usage intelligent des pierres. Hypothèse : ils se seraient alors dit que l’utilisation de cet outil serait transmis durant l’éducation de la mère à la progéniture. Toutefois, des tests montrent qu’il n’y avait aucun lien entre l’utilisation de l’outil et la famille de la loutre.

D’autres tests montrent que le comportement tout à fait inné du mustélidé en est la cause. L’usage de l’outil n’est pas une preuve de l’intelligence des loutres de mer. Mais plutôt un réflexe acquis au fur et à mesure des générations grâce à l’évolution.

mustélidé

En tout cas, la loutre de mer a bien compris que la nécessité de ces objets durs. Par contre, nous, si on était des loutres, on aurait probablement déjà perdu une dent. Voire deux, ou dix.

Vous voulez en savoir plus sur les Loutres ? Découvrez dès maintenant le bar à bébés loutres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *