Régime alimentaire : de quoi se nourrit la loutre ?


Loutres / dimanche, avril 1st, 2018

De quoi se compose le régime alimentaire de la loutre ?

Le régime alimentaire ordinaire

loutre-piscivore

La loutre d’Europe est piscivore, c’est-à-dire veut dire qu’elle se nourrit de poissons. Elle ne mange pas exclusivement des poissons d’une seule espèce, elle mange ce qu’elle trouve sur son chemin. En somme, le régime alimentaire de la loutre se constitue essentiellement de poissons.

Si la loutre européenne capture des poissons d’espèces variées, la taille de ses proies reste constante. Les poissons que la loutre attrape mesurent entre 7 et 15cm .

En réalité, la loutre ne chasse pas vraiment pour la taille du poisson mais plus pour la mobilité de celui-ci. Les poissons de petite taille sont moins mobiles que les gros poissons. En raisonnant comme ça, il est bien plus malin de rester sur des petits gabarits. Comme on dit, il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre !

La loutre se nourrit de poissons aussi pour une autre raison. Ils se trouvent en abondance dans les rivières – son lieu de vie – car l’eau est peu profonde et propice à la chasse.

 

Des mammifères opportunistes

loutre-mange-crustace

Bien que le régime alimentaire de la loutre de rivière soit constitué de 50% à 90% de poissons, son menu varie en fonction du lieu, de la saison et de facteurs écologiques différents. On dit que la loutre est opportuniste parce qu’elle adapte son alimentation en fonction de son environnement. Après les poissons, les proies les plus consommées par la loutre sont : les écrevisses, puis les amphibiens, viennent ensuite les oiseaux, et éventuellement les petits mammifères.

Le facteur du lieu

A certains endroits de la planète, les loutres européennes chassent davantage les écrivisses ou même les petits oiseaux. C’est le cas en Suède, dans la rivière Klingavälsan. Ou bien dans la région des Shetlands en Écosse par exemple, les proies les plus chassées sont les poissons et les crustacés.

Le facteur saisonnier

La loutre d’Europe chasse ses proies en proportion variable selon la saison. Certaines proies sont complètement délaissées sur une saison, alors que celles-ci sont intensivement chassées sur une autre saison. C’est en fait dû aux fluctuations de densité des populations des proies de la loutre.

Les contraintes écologiques

Le régime alimentaire de la loutre varie aussi à cause de phénomènes naturels comme de fortes pluies. La loutre fait ce qu’elle peut : elle s’adapte au mieux et se contente d’attraper les espèces les plus résistantes au sein de son environnement.

reproduction-des-loutres-poisson

La loutre n’est pas très difficile, elle arrange son menu en fonction de ce qu’elle trouve. S’il n’y a plus de poisson elle ira chercher des écrevisses. Si les écrevisses viennent à manquer, elle chassera des petits oiseaux. Plutôt raisonnable, vous ne trouvez pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *